Une organisation qui nourrit intellectuellement et émotionnellement ses collaborateurs…(2/3)

Explications Séverine CHARLON, Fondatrice de l’agence Grain’s Créateur de connaissances. Interview de Marion Chauveau, journaliste reporter

MC : Comment l’organisation apprenante se met-elle en place concrètement ?

SC : Une organisation apprenante s’appuie sur plusieurs leviers … Ce que nous conseillons, c’est de partir du plan de formation, qui est l’outil traditionnel pour réfléchir sur l’apprentissage. Ensuite, vous pouvez vous interroger sur comment développer des mécanismes de collaboration en interne… ou comment accompagner les projets internes, en construisant une boîte à outils composée d’outils numériques et de méthodes d’idéation... C’est que nous préconisons et ce que nous développons.

MC : Qu’est-ce qui motive une entreprise ou une collectivité à progresser vers ce modèle d’organisation ?

SC : On entend souvent que les nouvelles générations ont une vision différente du travail et des organisations. Je pense que cela concerne aujourd’hui toutes les générations... Et de ce fait, cette vision de l’organisation de travail conduit à s’interroger sur les missions internes de l’entreprise ou des collectivités, vis à vis de leurs collaborateurs…

Pour répondre à la question de la motivation, je l’aborderai plutôt en m’appuyant sur un problème récurrent des organisations : celui de retenir les collaborateurs, les hauts potentiels et les talents… On oublie mais un salarié, qui s’en va, c’est une partie de la mémoire vivante de l’entreprise, qui part aussi…

Au cours de mes expériences professionnelles passées, j’ai évolué dans plusieurs organisations, certaines ont su me laisser suffisamment autonome, pour nourrir mon appétit de découvrir et de savoir, d’autres non…Et la durée de mon exercice dépendait particulièrement de la capacité de l’organisation, à nourrir mon appétit et ma curiosité…

J’observe sur la toile, une actualité forte sur la rétention des talents et des hauts potentiels. On peut prédire qu’ils seront de plus en plus nombreux, compte tenu de la progression du niveau de formation supérieure des salariés en France.

Aussi, si vous devez avancer un argument interne, pour motiver le projet de devenir une organisation apprenante, c’est de proposer un nouveau contrat à vos collaborateurs, à savoir de les faire évoluer dans une organisation, qui saura les « nourrir intellectuellement et émotionnellement ».

Suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CAPTCHA

*