Une nouvelle mallette d’outils pour facilitateurs et facilitatrices

Après plusieurs mois de recherches, de nouveaux outils ont été créés au cours du 1er semestre 2021 avec Gwladys WARRÉ, Designer en stage.

Cette mallette d’objets a été conçue à partir de méthodes de facilitation utilisées dans les projets d’organisations apprenantes.

L’agence est en faveur d’un présentiel apprenant et collaboratif

A l’heure où le tout numérique et le tout distanciel ont permis aux organisations d’avancer sur de nouvelles modalités de travail et de collaboration, l’agence Grain’s s’engage dans une nouvelle voie pour favoriser le retour à un présentiel “apprenant” et “collaboratif”.

Nous sommes convaincus que les espaces de travail auront vocation à évoluer dans les prochaines mois (ou années), notamment avec l’expérience vécue du télétravail pour une grande majorité de collaborateurs. En effet, on entend dire que “le télétravail ne peut convenir à tout le monde” mais ceux qui auront apprécié le “home office” auront certainement dû mal à revenir dans leurs anciens bureaux.

En 2018, l’agence Grain’s avait publié un livre blanc intitulé “Le Design d’espaces apprenants“, dans lequel nous abordions le développement de l’hybridation des espaces de travail et la nécessité de travailler sur une nouvelle fonctionnalité des espaces de travail. Dans cet ouvrage, nous avions analysé le développement des espaces de coworking ou des Livings labs. Or les espaces avaient traité uniquement sur la base du présentiel, sans prendre en compte la montée en puissance des espaces numériques et collaboratifs comme Teams ou Slack. Pour l’agence, les espaces physiques seront de plus en plus granularisés (découpés en fonction des usages) et auront vocation davantage à servir aux regroupements des collaborateurs, pour favoriser l’interconnaissance ou le travail collaboratif. C’est déjà le cas dans certaines entreprises américaines, qui fonctionnent 100% en distanciel.

C’est aussi le cas de l’agence Grain’s qui ne dispose d’aucun bureau. Tous les collaborateurs ponctuels de l’agence se regroupent via un espace sur Teams, en fonction de leur projet affecté. C’est comme cela que nous avons donné naissance à la nouvelle “mallette de l’organisation apprenante” et la boîte à Grain’s avec Gwladys, basée sur Paris.

L’agence est en faveur de la “re matérialisation” des outils d’animation et d’idéation pour motiver le retour au présentiel.

De nouveaux outils pour apprendre à travailler autrement en présentiel et/ou en distanciel

En 2020, Gwladys Warré , designer et Séverine CHARLON, fondatrice de l’agence ont développé toute une gamme d’outils de facilitation et d’animation : La boîte à Grain’s. Certains outils ont été développés en deux versions : en bois et en numérique.

En 2021, la nouvelle mallette dédiée à l’organisation apprenante s’appuie sur les travaux de Peter SENGE, auteur de l’ouvrage la 5ème discipline. Ce livre explique le concept de l’organisation apprenante et les 5 disciplines composant le modèle de fonctionnement de ce type d’organisation. Nous apportons un éclairage sur le site si cela vous intéresse.

Cette nouvelle mallette est composée d’une série d’objets insolites, comme la Road Map ou le jeu de la roue, qui guideront les facilitateurs et facilitatrices dans leurs accompagnements et les projets de changement.

Ces objets sont fabriqués en bois dans une démarche éco-responsable (matériau recyclable et fabrication locale à Lourmarin située à 70km de l’agence). Des versions numériques sont également accessibles pour les équipes travaillant à distance.

Nous souhaitons que cette rentrée de septembre s’organise avec de nouvelles réflexions et de nouvelles orientations sur ce que signifie le travail, le fonctionnement des équipes et les espaces utilisés. A notre avis, les visions de chacun et les croyances ont déjà bien évoluées.

L’animation de groupes de travail ne se résume pas au groupe. Pensez aussi aux espaces de réunion.

Confidences de Séverine CHARLON

Séverine CHARLON, Fondatrice de l’agence Grain’s Créateur de connaissances

Depuis que j’ai 18 ans, l’animation fait partie de ma vie. J’ai débuté cette activité dans l’eau avec des bébés nageurs et avec des personnes ne sachant pas nager. Ancienne nageuse, mon hobby consistait à créer des univers de jeux dans l’eau les samedis et dimanches matins pour apprendre aux gens à respirer dans l’eau et à évoluer dans cet élément.

Pour moi, l’animation de réunions ou de groupes ne diffère pas de ce que je faisais dans une piscine. L’idée est de faire évoluer des individus, dans un ou plusieurs espaces, en faisant appel à des techniques et à des activités. Dans ma formation initiale, j ‘ai eu l’opportunité d’étudier les arts du spectacle et la photographie. Ce que j’ai appris dans mon parcours me permet de penser autrement les espaces de réunion. Quand je prépare un séminaire ou une réunion, j’utilise le terme de scénarisation.

C’est quoi la scénarisation ?

La scénarisation est l’art d’écrire des scénarios, un script décrivant une histoire. Cette discipline rattachée à l’univers des arts du spectacle est aujourd’hui utilisée dans le champ de la formation et dans l’organisation de séminaires.

La scène s’installe dans la salle de réunion où des jeux de rôles se jouent habituellement…L’animateur de réunion joue un rôle d’acteur qui ne s’exerce que dans ces espaces… n’est-ce pas ?

Pourquoi la scénarisation est-elle autant importante dans l’animation de réunions ?

Pour moi, scénariser une réunion est une des clefs pour engager des individus dans une situation de travail anodine qui habituellement se joue assis autour d’une table… La scénarisation facilite le séquençage des différents temps et permet de penser autrement aux espaces dans lequel les participants sont regroupés.

Pour moi, l’espace est physique et numérique. Il est composé de murs, de la salle et de l’extérieur, des outils numériques qui peuvent nous renvoyer à d’autres espaces de travail (supports dématérialisés, dossiers partagés, quiz intéractifs etc.).

Si ces espaces sont identifiés dans les temps de réunions, ils favorisent l’engagement des participants, au travers d’activités qui leurs seront demandées.

Activités qui utilisent les murs…

Plus concrètement, comment pensez-vous les espaces dans vos ateliers ?

Quand l’agence est sollicitée dans l’animation d’ateliers, nous demandons le plan de la salle. En fonction de l’espace, nous allons pouvoir nous projeter à priori dans le scénario. Je garde des réserves car l’improvisation fait aussi partie du métier… Par exemple, lundi et mardi dernier, nous avions un couloir à l’extérieur qui favorisait la marche après le déjeuner… Nous avons donc utilisé ce couloir, ce qui s’est fait, sans être prévu dans le scénario…

Ensuite, nous travaillons pour que le mobilier puisse bouger dans l’espace. Les chaises et les tables ont des fonctions précises dans un espace. Les tables servent à l’écriture ou la prise de note, mais elles servent aussi à produire ou à fabriquer des idées ou des objets…

Les chaises sont des outils qui peuvent être regroupés en cercle ou en binôme… Trés simplement, nous exploitons la nature mobile… de ces équipements, une caractéristique parfois oubliée dans les réunions.

Notre plus value, c’est d’utiliser le prototypage pour repenser les espaces…

Dans nos ateliers, nous travaillons sur des prototypes des réunions. Ces réalisations sont des activités ludiques pour construire en équipe le scénario de réunion. Et comme disait une participant cette semaine “elles peuvent même servir d’ordre du jour”

Prototype d’un espace de travail

Nos ateliers sur ce thème

Atelier en situation de travail – de l’agence Grain’s Créateur de connaissances

Au CD 29, l’équipe de la MACI fabrique son “living lab”…

La collaboration dans les équipes est très souvent associée aux méthodes de travail et aux outils numériques (partage des dossiers, agenda partagé etc.)… Or la problématique des espaces de travail est fondamentale pour avancer sur ce sujet de manière globale

Depuis plusieurs mois, l’agence Grain’s Créateur de connaissances accompagne l’équipe de la MACI  au sein du  Conseil Départemental du Finistère, dans l’élaboration de son offre de services et dans son plan de communication.

Lors d’un atelier organisé en mode “fab lab”, l’équipe a fabriqué en 3 D, son espace de travail, ce qui a permis de révéler de nouvelles opportunités à explorer, comme la création d’un living lab dans des espaces souvent sous-exploités… 

Avant de commencer à équiper les ordinateurs de logiciels et d’applications collaboratives... explorons ce qui favorise la rencontre et le partage de connaissances… pour transformer des espaces de travail en lieux de vie et d’apprentissages collaboratifs. 

Pour en savoir plus sur nos ateliers sur le design d’espaces de travail : cliquer ici