L’autonomie des équipes et l’empowerment : l’exemple de Cognac Larsen

De nombreuses organisations ont l’objectif de mettre en place des mécanismes de collaboration sur des projets internes, tout en restant au niveau de la consultation des équipes. La question du rôle des managers et le niveau d’autonomie sont rarement posés en amont des travaux car le processus de la « décision » reste au niveau du management.

Au cours d’un atelier dédié à la thématique de l’organisation apprenante, l’agence Grain’s Créateur de connaissances a accompagné l’entreprise Cognac Larsen et les managers à définir le niveau d’engagement des équipes dans l’élaboration de la feuille de route de l’entreprise.

Le management de l’entreprise Cognac Larsen a eu le souhait d’aborder cette question, en amont des travaux avec leurs collaborateurs. L’objectif  de cette étape consistait à définir collégialement, le niveau d’autonomie des équipes dans la validation des travaux.

Au cours de l’atelier, l’agence Grain’s créateur de connaissances a proposé une série d’activités aux managers et aux collaborateurs, dans l’objectif d’évaluer la maturité des équipes à  collaborer en toute autonomie.

La valeur ajoutée de la démarche menée par le management de l’entreprise Cognac Larsen est d’avoir identifié un premier schéma mental sur les processus de validation dans les projets dits « collaboratifs ».

L’atelier a également permis d’adopter un nouveau regard sur la mission du  management dans l’autonomisation des équipes et d’identifier un premier levier pour instaurer « l’empowerment » (responsabilisation des collaborateurs) au sein de l’organisation.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*