29/10 : Atelier AFEST avec l’ANPEP

L’agence Grain’s Créateur de connaissances accompagne actuellement l’organisme de formation ANPEP dans le cadre de son développement et l’acquisition de nouvelles compétences numériques.

Pourquoi le choix de l’AFEST ?

L’objectif est d’accompagner concrètement la direction et le pôle entreprise dans le développement de leurs activités de formation et l’acquisition de compétences numériques comme la rédaction web. L’AFEST est une modalité d’apprentissage, centrée sur les situations de travail. Dans ce cas, elle est appropriée pour permettre un développement opérationnel de nouvelles pratiques professionnelles, en se basant sur l’acquis et sur ce qui est déjà pratiqué.

Comment s’est déroulé concrètement l’atelier ?

En 2 temps : une mise en situation sur la tâche à réaliser. La séance du 29/10 a permis d’analyser les pratiques de communication pour la promotion de l’organisme de formation. La compétence professionnelle visée par cette séance était dédiée à la conception d’un plan de com. Le deuxième temps de l’atelier a été utilisé pour faire travailler la direction et la chargée des relations entreprises sur la conception du plan de communication à très court terme.

L’AFEST est un temps de travail pédagogique avec l’appui d’un formateur/tuteur qui doit garder en tête l’objectif premier : ne pas former les participants mais les accompagner dans une situation de production ou dans une tâche à réaliser.

La prochaine séance permettra de faire le point sur la prise en main du plan de communication et d’avancer sur la deuxième situation de travail visée dans les objectifs pédagogiques et le programme établi.

Comment est financée cette action de formation en situation de travail ?

L’AFEST est financée sur le plan de formation de l’organisme et pris en charge par l’OPCO.

Les méthodes agiles, ça s’apprend en situation de travail…

Des développeurs web apprennent les méthodes agiles

14 octobre 2019 : 14 développeurs web PHP, en formation avec l’ANPEP à Cavaillon sont réunis pour apprendre les méthodes agiles en développement web.

La Métallerie de amandiers, entreprise artisanale spécialisée dans la Ferronerie d’art a souhaité participer à cette formation, en proposant aux participants 3 projets web à réaliser en moins de 4 jours.

Au cours de la première journée, les équipes se sont organisées autour des projets en travaillant sur les 1ères users stories, l’identification des utilisateurs et les fonctionnalités à coder.

Pour les développeurs web, l’exercice est difficile car cela implique plusieurs changements dans leurs pratiques professionnelles : 

-Les méthodes agiles demandent de se mettre à place de l’utilisateur

-Le fonctionnement des équipes implique une écoute active et un dialogue ouvert.

-Et la gestion du projet conduit à voir le métier de développeur web, en mode collaboratif.

Après deux journées intensives sur les fonctionnalités, les équipes ont réussi à présenter des maquettes intéractives, rapidement déployables par la responsable de l’entreprise, en charge de l’administration de son site web.

Apprendre à apprendre en équipe … à l’ère du numérique

8h00 : des futurs développeurs web sont réunis dans une salle de formation à Cavaillon. Ils se sont engagés dans une formation pour développer de nouvelles compétences en codage.

Pour la plupart, la journée sonne comme un retour à « l’école », même si la majorité des participants est familière des sites de formations en ligne comme openclassroom.

Le programme de la journée s’organise autour de la compétence clef apprendre à apprendre, perçue par le groupe comme une notion vague, difficile à appréhender.

Pour l’ANPEP Grande Ecole du Numérique en charge du programme de formation “Développeurs PHP”, l’objectif est d’accompagner les participants à adopter de nouvelles méthodes pour mieux apprendre.  

Pour l’agence Grain’s, l’enjeu est de préparer ces futurs collaborateurs à évoluer dans des environnements qui nécessiteront de nouvelles aptitudes et de nouveaux comportements d’apprentissage. Aussi, au cours de la journée, les participants ont commencé à travailler ensemble, à penser à leur organisation personnelle et familiale tout au long du programme et à utiliser un outil collaboratif numérique trés utilisé dans l’univers des développeurs.

En fin de journée, Séverine CHARLON de l’agence Grain’s a demandé aux participants de consolider leurs apprentissages (acte d’extraire de l’information). Dans le groupe, certains participants ont exprimé l’idée d’être rassurés de ne plus être seuls pour apprendre. Pour d’autres, l’acte d’apprendre s’est révélé comme une activité collaborative qui peut s’organiser en réseau et en équipe.

L’objectif de la journée était atteint.    

Quand l’innovation rencontre la formation qualifiante

De nos jours, innover en formation rime trop souvent avec les formats E-learning. Or l’innovation pédagogique couvre un champ plus large qu’une simple digitalisation du parcours d’apprentissage. Une formation innovante peut être sur les formats de formations, sur les modalités pédagogiques, sur les objectifs de formation, sur le public ciblé, sur les résultats attendus et/ou sur les méthodes d’évaluation…etc.

Pour l’agence Grain’s créateur de connaissances, l’innovation pédagogique se révèle très souvent en fonction des opportunités (on peut aussi appeler cela la sérendipidité) et elle s’expérimente rapidement.

De Mars à mai, l’agence Grain’s créateur de connaissances est intervenue au sein de deux cycles diplômants de développeurs web, en formation avec l’ANPEP, grande Ecole du numérique (Vaucluse). L’agence Grain’s a engagé un réel partenariat avec ce centre de formation en participant à sa stratégie de développer de nouvelles formes d’apprentissages et des innovations pédagogiques dans ses programmes diplômants.

Savoir saisir une opportunité pour créer un projet pédagogique en mode agile

Au cours de cette période, l’agence a proposé aux participants de la formation, de développer un prototype numérique dans le cadre d’un appel à projet mobilité.

Dans le cadre de ce projet, les participants ont développé de nouvelles compétences professionnelles, telles que le pilotage d’un projet informatique en mode agile, le travail en équipe, l’art du prototypage, le pitch au cours d’une audition devant le commanditaire.

Au cours de cette expérimentation, les participants ont pu s’initier à l’autonomie, à l’empowerment et à la méthode SCRUM. L’intérêt de cette démarche réside dans le fait que la plupart des stagiaires sont en reconversion professionnelle et en recherche d’emplois, parfois depuis de nombreuses années. Cette approche pédagogique permet de faire rentrer les nouvelles formes d’organisation du travail dans une salle de formation.

L’innovation pédagogique rend servir à l’ensemble des acteurs

Pour l’agence, l’innovation pédagogique rend servir à l’ensemble des acteurs d’un parcours de formation (OF, stagiaires et formateurs). Dans cette expérimentation, l’ANPEP a su faire preuve d’agilité, en faisant confiance à deux groupes d’apprenants en reconversion professionnelle et en donnant l’autonomie nécessaire pour créer et présenter le prototype devant le commanditaire, aux stagiaires pour avoir vécu une expérience professionnelle qualifiante avant la fin d’un parcours de formation, et à l’équipe pédagogique pour se coordonner sur le projet.