Changer de chapeau en formation – Universités des intervenants 6 février 2019 – CNFPT

En quelques années, les professionnels de la formation ont été amenés à repenser l’activité des centres avec de nouvelles règles de référencement (datadock), à mettre en place des stages de formations de plus en plus individualisés (dits « intra » et l’AFEST en situation de travail),  et à proposer de nouveaux modèles économiques nécessitant une parfaite connaissance des différents fonds de financement de la formation.

Malgré ces dernières évolutions, l’historique « stage de formation » proposé en catalogue et en présentiel résiste… dans sa forme et dans ses classiques modalités pédagogiques : présentation powerpoint, exercices, débat etc.

Depuis 2014, l’agence Grain’s créateur de connaissances intervient au sein d’organismes de formation sur la pédagogie active et sur les usages numériques pour accompagner les formateurs à repenser les différentes facettes de leur métier.

Au cours d’une université des intervenants organisée le 6 février par la délégation Poitou-Charentes du CNFPT, l’agence a accompagné la direction et l’équipe pédagogique dans l’ingénierie de la journée et l’animation des ateliers. La technique d’idéation des chapeaux de Bono a été utilisée comme fil rouge pour construire le déroulé pédagogique et les différentes activités proposées aux participants.

Tout au long de cette journée, près de 50 formateurs/formatrices ont adopté 7 nouvelles postures : coach, facilitateur, médiateur du numérique, tuteur, animateur de communautés, analyste de datas, techno-pédagogue…

Résultats : De nouvelles méthodes pour scénariser des formations hybridées et une expérience collaborative de l’ingénierie pédagogique.  

Restitution de l’atelier les nouvelles postures « en carte mentale »
Pourquoi est-ce si important aujourd’hui d’associer ces nouvelles postures à la scénarisation pédagogique ? 

Pour l’agence Grain’s Créateur de connaissances, l’idée centrale est s’interroger non plus sur les objectifs pédagogiques mais sur les résultats de la formation : quels sont les résultats attendus par le professionnel en formation, par son service RH et par sa direction ?

Les objectifs pédagogiques proposés sont souvent peu réalistes et non mesurables : ex : mettre en oeuvre un plan d’action… Généralement, les objectifs pédagogiques sont conçus uniquement du point de vue du formateur et les objectifs inscrits dans le programme de formation ne concernent que la livraison de contenus…

L’agence Grain’s créateur de connaissances propose de concevoir le programme de formation, son contenu et son animation en utilisant les nouvelles postures comme outil de conception.

Mode d’emploi

Si vous vous interrogez en tant que tuteur sur les objectifs d’une formation, vous aborderez le stage, en mettant en avant un accompagnement individualisé pour le professionnel en formation.

Si vous vous interrogez en tant que facilitateur sur les activités proposées au cours de la même formation, vous organiserez des activités de résolution de problèmes.

Enfin, si vous devenez un médiateur du numérique lors de la conception du contenu de cette formation, vous vous emploierez à accompagner le professionnel en formation, à développer de nouvelles compétences numériques et à devenir un citoyen éclairé.

Et ainsi de suite…

Si le formateur/trice accepte de changer de chapeau, lors de la conception du stage de formation, alors il/elle modifie son rôle, sa relation au contenu, le format et ses modalités pédagogiques.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*